• Alexandra MARA

7 idées pour communiquer pendant la crise du Coronavirus à La Réunion

Mis à jour : avr. 5


La crise du COVID-19 nous touche tous, tant dans notre quotidien personnel que professionnel.

Votre entreprise est sûrement directement impactée par la chute des ventes. L’envie de stopper toutes les communications peut être tentante, mais pour autant n’est pas la bonne solution. Alors comment adapter vos communications à La Réunion pour atténuer l’effet important de cette crise sanitaire majeure ?



1. Ne pas arrêter de communiquer sur les réseaux sociaux à La Reunion !


La pire des solutions serait de stopper purement et simplement toute communication sur Facebook, Instagram, Linkedin ou autres. En effet, la crise est là, et vous devez à vos clients de l’information pour les accompagner dans leur relation avec vous.

La pire des solutions serait de stopper purement et simplement toute communication sur Facebook, Instagram, Linkedin ou autres.

D’autre part, et d’un point de vue purement technique, arrêter ses communications sur les réseaux sociaux signifie casser une dynamique que vous avez pu instaurer avec votre communauté d’internautes. Mieux vaut continuer de communiquer, certes différemment, afin de conserver une certaine inertie et pouvoir repartir de plus belle dès la sortie de la crise actuelle.




2. Rassurer vos clients


L’inquiétude est là au cœur de la préoccupation de chaque réunionnais, de chaque client, de chaque individu.

Votre communication doit évoluer et s’adapter à la situation que vit La Réunion et le monde.

Dans ce cadre, vous devez rassurer vos clients, leur montrer que vous êtes toujours là, au combat pour affronter l’épreuve. Vous pouvez axer vos communications de réassurance sur deux points :


- Le premier, sanitaire. Qu’avez vous mis en place pour minimiser le risque pour la santé de vos employés et de vos clients ? Parlez de votre organisation interne. Avez-vous mis en place le télétravail, pour combien d’employés, quelles mesures pour les employés sur place ? (Mise à disposition de gel hydroalcoolique, respect des mesures barrière, distance, lavage de mains...)

- Le second, financier. Que mettez vous en place pour que le client réunionnais ne soit pas lésé financièrement ? Remboursement, avoir, livraison à domicile, modification de date de rendez-vous… Votre client doit pouvoir, en visitant vos réseaux sociaux, savoir ce qui est mis en place pour lui. Ainsi, votre ligne téléphonique sera moins surchargée, et vous pourrez être plus productif en interne. Ce gain est non négligeable, car vous aurez probablement à travailler en équipe réduite.


Vous pouvez au choix, épingler ces informations en haut de page sur les réseaux, et/ou les ré-écrire en fin de chaque post. Ils doivent en tout cas être facilement accessibles.

Dans ce cadre, vous devez rassurer vos clients, leur montrer que vous êtes toujours là, au combat pour affronter l’épreuve.


3. Informer vos clients, produire du contenu adapté à l'actualité réunionnaise


Bien. Maintenant que votre client est rassuré, réfléchissons comment faire évoluer votre communication pour lui amener une plus-value.

Comment, aujourd’hui en confinement, puis-je accompagner mon client jusqu’à l’intérieur de son foyer ?

Vous pouvez par exemple réfléchir aux conseils que vous pourriez donner pour utiliser au mieux vos produits dans le cadre du confinement. Posez vous cette question : comment, aujourd’hui en confinement, puis-je accompagner mon client jusqu’à l’intérieur de son foyer ?


Vous êtes jardinier? Donnez des conseils sur l’entretien du jardin et des fleurs ! Coiffeur ? Donnez des conseils pour prendre soin de vos cheveux. Restaurateur ? Faites des vidéos de plats conseil sur des plats facile à reproduire chez soi quand on est confiné. Filmez vous en donnant des conseils avec votre téléphone ! Au delà du conseil, vous montrez ainsi à vos clients que vous êtes dans la même situation qu’eux, et êtes solidaire.


Faites participer vos employés ! Vous découvrirez peut être des facettes créatives insoupçonnées de certains de vos collaborateurs, sans augmenter vos coûts.

Voyons le verre à moitié plein. Cette situation, inédite à La Réunion, peut être l’occasion d’un nouveau départ pour notre île.




4. Prendre le temps de s'occuper de votre site internet


Un site internet, c’est un formidable outil pour votre communication digitale. Mais c’est aussi un travail important et chronophage de mise à jour, d’optimisation et de publication. Clairement, c’est exactement ce que nous n’avons jamais le temps de faire. Vous pouvez ainsi mettre à profit la baisse d’activité actuelle pour mettre à jour votre site.

Si vous n’avez jamais eu le temps de créer votre site internet, c’est peut être le moment d’y réfléchir dans la forme.

Voici une petite check-list de ce que vous pouvez vérifier :

- Les informations de contact sont elles toujours valides ?

- Les liens externes vers les réseaux sociaux fonctionnent ils ?

- Le formulaire de contact est il toujours adapté ?

- La page « qui sommes nous » a-t-elle besoin d’une mise à jour ?

- Visuellement, mon site est il toujours beau et moderne ?

- Le blog est il régulièrement alimenté ?

- Les textes Alt des photos sont ils tous renseignés ?

- Les balises titre et sous titre sont elles correctes ?


Si vous n’avez jamais eu le temps de créer votre site internet, c’est peut être le moment d’y réfléchir dans la forme.




5. Préparer votre transition à l'e-commerce à La Réunion


L’e-commerce, c’est un levier supplémentaire pour diversifier les revenus de votre entreprise. D’autant plus en ce moment, ou la vente à distance reste autorisée, dans le cadre posé par le gouvernement.

C’est peut être l’occasion de faire évoluer le modèle de votre entreprise, afin de minimiser les risques à l’avenir, d’autant plus si vos concurrents ont la même idée...

Il faut créer le site, le configurer, paramétrer les produits, mettre en place un contrat avec la banque pour le paiement à distance, un contrat avec un transporteur pour la livraison... Si vous n’avez pas actuellement de site e-commerce actif, le timing risque d’être certes un peu court pour une mise en place très rapide. Mais à défaut vous pouvez réfléchir sur le contenu que vous souhaitez y voir, faire une veille de la concurrence locale sur internet et cibler les bonnes pratiques. Voir comment les sites nationaux peuvent vous inspirer.


Cependant, c’est peut être l’occasion de faire évoluer le modèle de votre entreprise, afin de minimiser les risques à l’avenir, d’autant plus si vos concurrents ont la même idée...




6. Faire le bilan des actions de communication passées


Les informations dont vous aurez besoin sont pour la plupart disponibles dans les onglets statistiques de vos réseaux sociaux.

Avouons le, il est souvent difficile de trouver le temps de faire le bilan de nos actions de communication passées.

Quelle a été l’efficacité de ma campagne de mailing de Noël dernier ? Combien d’abonnés supplémentaires m’a rapporté le jeu Facebook que j’ai organisé en janvier ? Les posts de sponsorisation sont ils efficaces ?


Pour faire un bilan, vous pouvez suivre ces quelques recommandations. Les informations dont vous aurez besoin sont pour la plupart disponibles dans les onglets statistiques de vos réseaux sociaux.


1. Observez le nombre de visites sur vos réseaux sociaux sur différentes périodes. Le but est que vous arriviez à définir :

- l’heure de la journée à laquelle vos clients visitent le plus votre page (pause déjeuner, ou au contraire fin de journée avant le coucher)

- Le ou les jours de la semaine les plus visités (éviter ou au contraire privilégier le week-end)

- Le moment du mois le plus chargé (début de mois après la paye ou lissé sur tout le mois)

- Les périodes importantes de l’année (pendant les vacances scolaires ? Plutôt en fin d’année).


2. Confrontez ces données à votre chiffre d’affaires. En fonction de votre stratégie, vous pourrez adapter votre budget communication pour remonter les périodes de creux, ou au contraire amplifier les pics de chiffre d’affaire.


3. Analysez les résultats de chaque type de publication pour comprendre ce qui fonctionne le mieux et à quel moment.


Après avoir fait ce travail, vous aurez récupéré de précieuses informations pour être encore plus efficace pour améliorer votre efficacité sur Facebook, Linkedin, ou encore Instagram à La Réunion.



7. Préparer vos publications pour la reprise et la levée du confinement


Vous avez en ce moment du temps pour préparer la levée du confinement.

Réfléchissez au message que vous publierez pour annoncer la reprise progressive de vos activités. Préparez une offre promotionnelle, que vous lancerez le moment voulu. Pensez à organiser un jeu concours, à démarrer à la reprise.

Vous avez en ce moment du temps pour préparer la levée du confinement.

L’idée est que vous soyez prêts et que vous ayez anticipé la reprise, afin d’aborder de façon sereine le retour à une situation « normale ». Votre communication doit évoluer et s’adapter à la situation que vit La Réunion et le monde.


En rédigeant cet article, je prends conscience que les choses ne seront plus les mêmes. Le changement était nécessaire, le découvrir de manière si « violente » est douloureux pour tout le monde. Il faut savoir s’adapter aujourd’hui pour demain ! L’avantage du digital, c’est que tout (ou presque) peut se faire à distance.

Contre mauvaise fortune bon cœur, profitez du confinement pour faire ce que vous n’avez pas le temps de faire au quotidien pour la communication de votre entreprise et pour d’autres domaines.

Et surtout, gardez le moral et prenez soin de vous et de vos proches, nous traverserons tous ensemble cette épreuve.


Alexandra Mara,

Fondatrice de Maracom

0 vue

© 2017 SARL MARACOM. Site créé par maracom

Suivez nous !

  • Blanc Facebook Icône
  • White LinkedIn Icon