• Alexandra MARA

8 Conseils pour bien choisir le nom de son entreprise

Mis à jour : mars 19



S’investir dans la recherche d’un nom pour son entreprise est très important et pas toujours évident. En effet c’est un élément indispensable pour votre succès et beaucoup de critères sont à prendre en compte.

Le nom de l'entreprise aux yeux du consommateur final ne doit pas comporter votre raison sociale. Votre client se fiche de s’avoir si vous êtes une SASU, un auto-entrepreneur ou même une SARL. Voici quelques astuces pour bien définir le nom de votre entreprise :

  • Le nom de votre marque sera la première chose présentée à vos prospects et collaborateurs. Il doit être crédible ;

  • Il doit vous permettre de vous distinguer de vos concurrents ;

  • Un bon nom doit être facilement prononçable et mémorisable par le public cible.

1. DÉFINIR L'UNIVERS DE VOTRE MARQUE ET LES IDÉES ASSOCIÉES

Avant d’entamer l’élaboration du nom de votre entreprise, pensez d’abord à définir


votre univers. Pour cela il faut se poser un certain nombre de questions : quel est votre positionnement ? Votre cible ? Vos valeurs ? Les Caractéristiques du service/produit ? Votre secteur d’activité ? Vous proposez un produit ou un service d’entrée de gamme ?.... Cette étape constituera votre base de travail, votre source d’inspiration pour trouver votre nom.

Ce processus créatif ne doit pas être restreint. C'est-à-dire que toutes les idées sont bonnes à prendre.

Afin d’élargir votre base de réflexion, n’hésitez surtout pas à demander de l’aide à vos proches. Organisez un brainsorming avec plusieurs personnes, associés, proches, collaborateurs… Concentrez-vous, dans un premier temps, à trouver beaucoup de noms, et puis réduisez la liste obtenue après.

Il est même possible de consulter des dictionnaires de synonymes ou étymologiques.

2. NOMS ORIGINAUX VS NOMS GÉNÉRIQUES

Il faut savoir que pour les noms originaux qui ne suggèrent pas l’activité que vous exercez (Ex : « Menuiserie Payet » ou clairement nous identifions le secteur d’activité), il faudra que votre communication explique clairement vos champs d’actions pour faire connaître et comprendre à votre cible l’offre proposée.

À l’inverse, un nom « générique » qui reflète votre activité ne permet pas une mémorisation (combien de menuiseries existe-t-il?) et ne traduit pas d’originalité. Il faut également savoir qu’un terme « générique » ne peut être ni déposé ni protégé (dans l’exemple donné, nous ne pourrons pas déposer « Menuiserie »). Ainsi n’importe quel concurrent est capable de le reprendre. Il faut bien réfléchir avant de choisir un nom de cette nature.

3. TECHNIQUES DE CRÉATION DE NOMS


  • Utilisez des mots qui définissent votre concept ;​​​​

  • Inventez un mot à partir d'un ou de plusieurs mots clés. Il est possible de faire de la phonétique. Ex : Naviguo, Activia… ;

  • Utilisez des acronymes. Ex : RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens), SNCF (Société Nationale des Chemins de fer Français…) ;

  • Reprenez des mots étrangers ;

  • Faites des jeux de mots en lien avec votre activité ;

  • Pensez à la sonorité : selon sa terminaison par exemple, un nom aura plus une connotation féminine ou masculine

  • Reprenez le nom de votre région pour vous identifier ;

  • Utilisez le nom du fondateur si cela vous convient. Ex : Maracom a une composition simple de mon nom de de famille et du secteur d’activité dans lequel je me trouve Mara + Com(munication).

Il est évidemment possible de mixer ces techniques pour un maximum d’originalité et plus de résultats.

4. S'ASSURER DE L'ADÉQUATION DU NOM AVEC VOTRE CONCEPT

Il faudra veiller à ce que le nom choisi réponde bien aux interrogations suivantes : « le client comprendra-t-il ce que j’essaie de communiquer ? »

Dans ce cadre, quelques astuces et conseils peuvent vous être d’une aide précieuse :

  • Pensez à vous accorder quelques jours de réflexion avant de valider définitivement le nom de votre entreprise ;

  • Il ne doit exister aucune hésitation sur l’orthographe ;

  • Testez ce nom auprès de vos prospects potentiels et auprès de vos proches (les interprétations des autres sur votre nom pourront vous faire changer d’avis)

5. VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ DU NOM DE DOMAINE

Dès que vous aurez trouvé 2 ou 3 noms intéressants, vous allez devoir vous assurer que les noms de domaine correspondants sont libres. Cette étape est d’une importance capitale. Il est important de vérifier la disponibilité des noms choisis en nom de domaine (exemple de nom de domaine : www.kjhkduydz.com).

Créer un site internet avec un nom différent de votre entreprise vous ferait perdre de votre influence future.


6. PROTÉGER VOTRE NOM

Pour déposer votre marque, il suffit d’aller sur www.inpi.fr et de remplir le formulaire en ligne. A quoi bon ? Avoir une protection juridique contre le plagiat.

7. DÉCLINER VOTRE MARQUE

Dès que vous aurez choisi le nom qui vous convient, vous pouvez faire toutes les déclinaisons possibles sur vos supports de communication : carte de visites, signature mail, plaquette de présentation, site internet...

8. SI DEMAIN VOUS CHANGEZ DE NOM...

Un nom sera porté pendant des années. Changer de nom représente un coût, il faudra changer l’ensemble de vos supports de communication. Ce n’est pas impossible, de grandes marques célèbres aujourd’hui l’ont fait, mais cela signifie pour votre structure d’avoir suffisamment de moyens financiers pour actualiser tous vos supports.

A vous de jouer maintenant !

Alexandra Mara,

Consultante en communication pour Maracom, Faites parler de vous !

#communication #nom #nomdedomaine

© 2017 SARL MARACOM. Site créé par maracom

Suivez nous !

  • Blanc Facebook Icône
  • White LinkedIn Icon